Nos experts

Notre expertise porte sur une vaste gamme de domaines touchant aux politiques et réglementations économiques, sociales, énergétiques et environnementales. Cette expérience comprend les secteurs pétroliers et gaziers en amont, médian et en aval de même que la réglementation sur les minéraux et l’information sur le marché du travail.

Voici certains membres de notre équipe d’experts :

Directrice, Programme de gouvernance des ressources extractives

Conseillère principale, Archibald Consulting

Maîtrise en gestion des sciences, Université de Waterloo; B. Sc. spécialisé (géologie), Université Lakehead

Mme Archibald est directrice du Programme de gouvernance des ressources extractives (PGRE). Auparavant, elle a été sous-secrétaire pour les Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.), où elle était notamment responsable des aspects suivants:

  • Establishing a legislative framework for the responsible and sustainable management of oil, gas, and mineral resources.
  • Mise en place d’un cadre législatif pour une gestion responsable et durable des ressources pétrolières, gazières et minérales.
  • Supervision du relèvement géologique dans les T.N.-O.
  • Élaboration du projet de Loi sur les ressources minérales dans les T.N.-O.

L’expérience et la formation de Mme Archibald en géologie sont à la base de son expertise dans ce secteur public. Avant de travailler au gouvernement, elle a œuvré comme géologue pendant dix ans pour le secteur privé dans la prospection et les opérations minières. En avril 2017, elle a quitté le gouvernement des T.N.-O. pour mettre sur pied son propre cabinet d’experts-conseils afin d’offrir aux gouvernements des conseils stratégiques sur l’exploitation des ressources minérales et pétrolières. Mme Archibald s’est jointe à l’École de politiques publiques en tant que directrice du PGRE en novembre 2017.

Directeur de recherche, membre émérite et directeur du programme de fiscalité et croissance économique, École de politiques publiques

Ph. D. en économie, École d’économie de Londres

M. Dahlby est conseiller en matière de politiques fiscales auprès des gouvernements fédéral et provinciaux du Canada, notamment pour les enjeux liés à la réforme de l’imposition des entreprises, au programme de péréquation et à la conservation des revenus issus des ressources non renouvelables. En juillet 2016, le ministre britanno-colombien des Finances l’a nommé président de la Commission sur la compétitivité fiscale de la Colombie-Britannique. M. Dahlby a publié abondamment sur les politiques de taxation et le fédéralisme fiscal. Il est actuellement membre de la Commission de l’écofiscalité du Canada.

Il a acquis une riche expérience internationale comme conseiller en matière de réformes fiscales notamment pour le FMI, pour l’Institut thaïlandais de recherche développementale et pour la Banque mondiale en Thaïlande, au Malawi, au Brésil et au Mexique. Dans le cadre du Programme de gouvernance des ressources extractives de l’École de politiques publiques, il a œuvré auprès des gouvernements guyanais, mongol et roumain au développement et à la réforme des régimes fiscaux pour les revenus tirés des ressources naturelles. En 2010, l’Association canadienne d’économique lui décernait le prix commémoratif Doug-Purvis, en reconnaissance de son travail exceptionnel consacré à la politique économique canadienne.

Directeur général et conseiller principal, geo eynon & associate consulting inc

Président désigné, APEGA (association professionnelle des ingénieurs et géoscientifiques de l’Alberta)

Directeur, conseil d’administration, CSUR (société canadienne pour les ressources non conventionnelles)

M. Sc., Université McMaster; B. Sc., Université de Londres

M. Eynon possède une riche expérience comme cadre et membre de conseils d’administration dans le secteur énergétique. Depuis 45 ans, il a occupé diverses fonctions dans le conseil technique, la recherche, la gestion, la haute direction et les conseils d’administration. À ce titre, il a siégé aux conseils d’administration d’organismes de réglementation, d’instituts d’enseignement et de recherche, d’associations professionnelles, de cabinets d’experts-conseils et de compagnies pétrolières et gazières.

Actuellement, M. Eynon est directeur général et conseiller principal chez geo eynon & associate consulting inc. Ce cabinet offre des conseils en matière de stratégie, d’opération et de réglementation ainsi qu’en matière de participation des partenaires et des collectivités et en services de gouvernance.

M. Eynon a récemment été désigné président de l’APEGA (l’organisme de réglementation pour les ingénieurs et les géoscientifiques de l’Alberta) et membre du conseil d’administration de la CSUR (société canadienne pour les ressources non conventionnelles). De 2008 à 2013, il a été membre du conseil d’administration de la Commission chargée de l’économie des ressources énergétiques ainsi que commissaire aux audiences de l’AER, l’organisme albertain de réglementation énergétique.

Avant 2008, M. Eynon a travaillé dans la consultation et la recherche sur les questions de l’énergie et de la gestion auprès d’organismes tels que Cambridge Energy Research Associates, Ziff Energy et l’Institut canadien de recherche énergétique. Il a également occupé plusieurs postes techniques, administratifs et exécutifs dans l’industrie pétrolière et gazière, notamment chez Amoco, Paramount Resources, Superior Oil, Suncor et Bow Valley Energy.

Présidente, Cheryl Knight & Associates Ltd.

Maîtrise en éducation (consultation); baccalauréat spécialisé en psychologie; certificat en planification stratégique de la main-d’œuvre.

Mme Knight possède plus de trente ans d’expérience au sein d’organismes liés aux secteurs de l’énergie, des finances, des transports et de l’enseignement postsecondaire.

Mme Knight a été présidente-directrice générale fondatrice du Conseil canadien sur la main-d’œuvre dans le secteur pétrolier jusqu’en 2013. Son leadership et sa démarche axée sur les résultats ont fait de cet organisme la référence au Canada en matière d’expertise sur les enjeux liés à la main-d’œuvre et à l’information sur le marché du travail dans le secteur pétrolier et gazier. À ce titre, l’organisme est un partenaire de choix pour trouver des solutions efficaces aux enjeux liés à la main-d’œuvre.

Mme Knight est spécialiste du recours aux diverses expertises liées au marché du travail, à l’industrie énergétique et au milieu des affaires pour proposer des stratégies de main-d’œuvre novatrices et pratiques qui favorisent les affaires et la croissance, notamment au moyen des activités suivantes:

  • Stratégies et tactiques d’engagement pour accéder aux bassins de main-d’œuvre sous-utilisés.
  • Analyse de l’effectif et des tendances du marché du travail pour éclairer l’élaboration de stratégies.
  • Analyse des compétences requises pour trouver des solutions en matière de recherche de talents, notamment les compétences transférables, les partenariats communautaires, la stratégie de marque et la sensibilisation.
  • Compétences et normes professionnelles pour l’attraction de la main-d’œuvre, le développement des compétences, le perfectionnement professionnel et la gestion du rendement.
  • Gestion du changement pour améliorer la capacité organisationnelle.

Mme Matthews a occupé, depuis plus de vingt ans, plusieurs postes en tant que conseillère en matière de réglementation pour l’industrie de l’énergie et des mines ainsi que pour les organismes de réglementation énergétique au Canada. En 2013, elle a mis sur pied son propre cabinet d’experts-conseils, Polaris Solutions Inc., qui offre des conseils stratégiques en matière de réglementation. Actuellement, Mme Matthews est directrice de la réglementation pour le compte de son client, Titanium Corporation, pour la commercialisation du premier projet de l’entreprise visant à récupérer les précieux minéraux lourds dans les résidus des sables bitumineux.

De 2013 à 2016, Mme Matthews a agi comme conseillère auprès de Kinder Morgan Canada Inc. (maintenant Kinder Morgan Canada Ltd. ou KML) pour le projet d’expansion Trans Mountain, où elle dirige les questions de conformité réglementaire. Par ailleurs, elle apporte son aide à KML pour conduire à terme le processus d’examen de l’Office national de l’énergie. Elle a aussi été responsable de la coordination du processus fédéral d’émission des permis, travail dans lequel elle était en relation avec divers organismes fédéraux, notamment Affaires autochtones et du Nord Canada, Transports Canada, Pêches et Océans et l’Administration portuaire Vancouver Fraser (Port de Vancouver).

Mme Matthews possède une expérience de travail auprès de l’Office national de l’énergie, qui est l’organisme fédéral de réglementation en matière énergétique. En tant que spécialiste à l’Office, elle offrait des conseils sur l’amélioration des programmes et processus ainsi que sur les enjeux de réglementation liés au développement énergétique dans le cadre des compétences de l’Office. Mme Matthews a mené des consultations auprès des communautés autochtones et des propriétaires fonciers afin d’accroître leur capacité à participer aux processus d’audience de l’Office. En tant que spécialiste de l’environnement, elle a conseillé le comité de l’Office au sujet des demandes d’expansion ou de création de systèmes pipeliniers en Colombie-Britannique et en Alberta.

Mme Matthews a une formation et de l’expérience en matière de résolution de conflits, de facilitation et d’évaluation des programmes. En 2017, elle a collaboré avec l’Institut CD Howe à la publication d’un document sur les initiatives du gouvernement fédéral pour moderniser l’Office national de l’énergie.

Intermédiaire pour le Mexique, Programme de gouvernance des ressources extractives

Fellow principal, École de politiques publiques

B. Sc. génie mécanique, Université du Manitoba

M. McFadyen est un ingénieur possédant plus de trente ans d’expérience dans la fonction publique et le secteur de l’énergie. Suite à son mandat comme président du Conseil pour la conservation des ressources énergétiques (ERCB), de 2008 à 2012, M. McFadyen s’est joint à titre de membre supérieur à l’École de politiques publiques où il a été directeur du Programme de gouvernance des ressources extractives (PGRE) de 2013 à 2017. Il est actuellement intermédiaire du PGRE pour le Mexique.

M. McFadyen a été nommé sous-ministre albertain de l’Énergie en janvier 2006. À ce titre, il était responsable du portefeuille de l’exploitation des ressources. Ses responsabilités comprenaient, notamment, le pétrole, les sables bitumineux, le gaz naturel, les produits pétrochimiques, l’électricité, le charbon et les minéraux. Auparavant, il a occupé les postes suivants:

  • Viceprésident aux affaires réglementaires et aux politiques publiques de l’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA)
  • Sous-ministre de l’Énergie en Nouvelle-Écosse
  • Postes de haute direction au Conseil de recherches de la Saskatchewan
  • Postes de haute direction au ministère saskatchewanais de l’Industrie, des Ressources, de l’Énergie et des Mines.

Au cours de sa carrière, M. McFadyen a développé une expertise en politique et planification de l’énergie et des minéraux, notamment dans les domaines suivants :

  • Planification stratégique
  • Politiques et pratiques liés aux titres miniers
  • Régimes fiscaux
  • Politiques et pratiques réglementaires
  • Recherche et technologie
  • Enjeux environnementaux liés au secteur énergétique (p. ex., les changements climatiques)

M. McFadyen est membre de l’Association professionnelle des ingénieurs, géologues et géophysiciens de l’Alberta. Il est également administrateur indépendant au conseil d’administration de l’Alliance canadienne des technologies pétrolières.